Pour un recrutement efficace

Dans le domaine professionnel, il arrive à un moment ou à un autre qu’un recruteur a à faire passer des entretiens d’embauche. Mais cette tâche n’est jamais facile, même pour un recruteur averti. En effet, être responsable du recrutement de nouveaux candidats est une fonction à part entière qui nécessite des compétences particulières. Il existe dans ce domaine des techniques propres aux entretiens qui garantissent l’efficacité d’une entrevue.

Briser la glace 

Le ton est donné par le recruteur qui se présente. C’est aussi une occasion de rappeler au candidat les modalités du poste à pourvoir et dresser brièvement le déroulement de l’entretien. Durant cette première partie de la séance, le candidat aura l’occasion de gagner en confiance pour le reste de l’entrevue. Mais le contraire pourrait aussi être envisagé, dans le cas où le recruteur installe une certaine distance entre eux. Quoi qu’il en soit, l’image de l’entreprise même se reflètera au travers du recruteur dès ces 6 premières minutes.

Donner place au candidat

Après la présentation de l’entreprise, on donne l’opportunité au candidat de parler de lui-même, durant environ 30 minutes. Il pourra ainsi partager de vive voix à l’entreprise –via le recruteur – toutes les informations utiles telles que son état civil, son cursus scolaire, et ses expériences professionnelles passées. En outre, le candidat est également invité à partager ses aspirations quant au poste à pourvoir, notamment ses motivations et ses attentes. À ces récits s’alternent des questions posées par le recruteur, qui signifie son intérêt pour le profil, mais surtout pour éviter toute ambiguïté.

Parler de l’entreprise

Une fois le profil du candidat cerné, place au recruteur pour présenter l’entreprise. En tant que porte-parole, le recruteur se doit de partager au candidat toutes les informations utiles à savoir sur l’entreprise. Il s’agit d’une étape primordiale, car à travers la transparence du recruteur, le candidat pourra se positionner par rapport au contexte réel de l’entreprise. De plus, c’est aussi une occasion pour lui de balayer les éventuelles désillusions. La présentation de la structure faite, le recruteur expose en détail toutes les exigences et les avantages du poste à pourvoir. Durant cette phase, le candidat est libre de poser des questions ou faire une mise au point sur ses propres exigences. La durée de cet échange dure 20 minutes.

La conclusion de l’entretien

Lorsque les 2 parties ont chacun fini leur exposé et leur plaidoyer, il est nécessaire de dresser un bref bilan de l’entrevue. On invite encore une fois le candidat à poser des questions pour éviter toute ambiguïté, ou à partager ses impressions pour apprécier ses motivations. Avant que l’entretien ne touche à sa fin, le recruteur doit veiller à informer le candidat des étapes suivant cet entretien préliminaire.

Copyright © All right reserved. | Theme: Business Click by eVisionThemes