Les points à maîtriser pour une bonne gestion de l’entreprise

Pour ne pas prendre le risque de placer l’entreprise dans des situations compliquées, plusieurs règles de gestion sont indispensables à appliquer en matière de gestion d’entreprise même en n’étant pas un expert dans le domaine de l’entrepreneuriat.

La connaissance du prix de revient

Pour assurer le bon pilotage de l’entreprise, l’entrepreneur doit connaître le prix de revient de chacun de ses principaux produits et services ainsi que sa composition. C’est un élément indispensable pour améliorer les marges et étudier la rentabilité. Il permet également de travailler sur la fixation des prix de vente cohérents et surtout vous évite à prendre de mauvaises décisions.

La limitation des frais fixes en commencement de l’activité

Quand on est sur le point de lancer une activité, la situation de l’entreprise est souvent assez fragile. Généralement, c’est après quelques mois, voire quelques années que l’entrepreneur parvient à obtenir des bases solides. Lors du démarrage de l’entreprise, il convient donc de limiter au maximum les frais fixes, mais surtout, il est question de privilégier les frais variables. S’il se trouve que l’entreprise connaît un creux d’activité, l’entrepreneur doit plus facilement faire l’effort  au niveau des dépenses.

La gestion des stocks

Pour éviter les difficultés, une entreprise doit toujours fonctionner avec un niveau de stock optimal. Pas stock trop bas qui risque d’entraîner des ruptures de stocks causant des conséquences dramatiques ni un stock trop important entraînant des coûts supplémentaires et donc des décalages de trésorerie et des pertes importantes (produits démodés, produits périssables). Avoir un stock optimal est un paramètre difficile à évaluer au démarrage, mais si vous avez du mal à gérer vos stocks, faites-vous aider par un professionnel ou utilisez un logiciel d’aide à la gestion d’entreprise.

La gestion des comptes clients et des relations avec les fournisseurs

Pour une entreprise, le suivi des comptes clients est d’une grande importance. Il faut donc accorder de l’attention le processus de facturation jusqu’au recouvrement des créances clients. Pour ce faire, assurez-vous que la facturation des clients soit rapide, car plus le client est facturé tôt, plus l’échéance arrive plus rapidement. Le paiement d’un acompte à la commande est aussi positif pour la trésorerie. À part la facturation, concentrez aussi vos efforts sur le suivi des règlements clients. Relancez le client dès qu’un dépassement d’échéance est constaté. Si vos relances restent sans réponse, mettez le client en demeure de payer, le cas échéant, utilisez ensuite les moyens plus contraignants.

Au niveau de la gestion des relations avec les fournisseurs :

  • Diversifier les sources d’approvisionnement

C’est en mettant vos fournisseurs en concurrence que vous allez pouvoir obtenir de meilleures offres en matière de délais de conditions de règlement, de livraison, de prix d’achat unitaires ou de qualité.

  • Contrôler la situation des fournisseurs

Comme ils sont des entreprises comme tant d’autres, ils peuvent également rencontrer des difficultés. Pour anticiper les éventuelles ruptures d’approvisionnement, vous devez toujours vous tenir au courant de la situation de vos fournisseurs.

Copyright © All right reserved. | Theme: Business Click by eVisionThemes