Les rôles et les limites d’un coach emploi

Pour bénéficier du soutien et des divers conseils d’un connaisseur dans le domaine, bon nombre de nouveaux embauchés ou de récents licenciés recourent aux services d’un coach professionnel pour affronter sans complexe le changement de vie professionnelle. Mythe à part, ces professionnels peuvent aider leurs clients à affronter la réalité dans le monde du travail, mais ne peuvent cependant faire des miracles.

Quand faire appel à un coach emploi ?

En tant que professionnel, le coach emploi reste celui qui accompagnera son client durant toute la démarche du changement professionnel de ce dernier. Durant sa mission, il aura pour objectif d’aider l’employé à se remettre en question pour mieux réussir dans sa nouvelle carrière. Il l’épaulera également quand il sera obligé de contrecarrer les barrières qui l’empêcheront de s’épanouir ou encore d’avancer. En général, les victimes d’un licenciement qui sont embauchés dans un autre domaine professionnel ou encore les nouveaux diplômés désaxés qui n’arrivent pas à se cadrer nécessitent les services d’un coach emploi. Mais le premier rôle d’un coach emploi, c’est d’écouter longuement son client et comprendre ce qui se passe.

Le domaine d’activité du coach emploi

Le coach emploi devra être en mesure d’établir une relation de confiance avec son client pour que ce dernier puisse lui confier sans contrainte et sans retenue les problèmes qu’il rencontre dans son emploi. L’efficacité de son coaching repose essentiellement sur cette bonne relation de confiance. Sinon, le coach peut se renseigner davantage sur la personnalité, les compétences ainsi que les objectifs personnels de son client. En fonction de ces requêtes, le coach sportif établira une stratégie visant à aider son client à se surpasser. Il pourra à cet effet proposer des méthodes ainsi que des outils de développement et de travail personnel pour une meilleure stimulation de son autonomie et une évolution conséquente de sa situation.

Les limites du coach emploi

En posant des questions à ses clients, le coach sportif n’apporte pas lui-même les réponses du fait que le but du coaching reste la motivation du coaché à travailler lui-même. De même, il n’incombe pas au coach emploi de prodiguer des conseils à son client pour l’aider à booster son CV et à trouver le bon emploi. De plus, le coach emploi ne pratique pas des séances thérapeutiques afin de guérir une dépression ou encore un problème de santé. Il n’est pas non plus un mentor qui reste à la disposition de son client et qu’il peut contacter à toute heure de la journée. Sans omettre le fait qu’il ne sollicite aucun résultat ni compte-rendu de la part de son client. Pour résumer, il tient seulement le rôle de passerelle qui aide le client à atteindre ses objectifs professionnels.

Copyright © All right reserved. | Theme: Business Click by eVisionThemes