Guide sur le métier de secrétaire médicale

Le secrétaire médical est, comme son nom l’indique, un secrétaire intervenant dans le domaine médical. Il s’agit d’un métier qui suscite assez de vocations. L’on compte en effet près de 50 000 secrétaires médicaux exerçant dans les hôpitaux et centres de santé de France. Découvrez toutes les informations relatives à ce type de métier.

Description du métier de secrétaire médical

Le secrétaire médical, encore appelé secrétaire médico-social, est une personne chargée de veiller au bon fonctionnement d’un cabinet médical. Pour y parvenir, il est appelé à :

  • tenir le standard téléphonique
  • répondre aux demandes et besoins des patients
  • informer les patients des horaires de visite
  • imprimer un listing des rendez-vous
  • tenir et gérer les coordonnées des patients.

C’est aussi lui qui prend et établit les rendez-vous selon l’emploi du temps du médecin. Autrement dit, il gère leurs agendas. De plus, cet employé se charge d’accueillir les patients ou les délégués médicaux à leur arrivée au cabinet du médecin. Le secrétaire médical saisit les comptes rendus de consultation et procède à une gestion informatisée des dossiers médicaux des patients. Il archive également les dossiers médicaux.

Parfois, il porte assistance au médecin dans des tâches simples telles que la préparation des appareils ou de la salle de soins. Outre le cabinet médical, il peut exercer ses fonctions dans n’importe quel centre de soin. Il peut travailler dans une clinique, dans un hôpital, dans des centres de radiologie ou dans des laboratoires.

Qualités et compétences nécessaires à l’exercice du métier de délégué médical

Le métier de secrétaire médical requiert de multiples compétences et qualités.

Compétences

Le secrétaire médical doit disposer, en premier, d’une bonne connaissance du milieu médical ainsi que des termes utilisés par les spécialistes. Il doit ensuite être doté d’un grand sens d’analyse qui lui permettra de juger de l’urgence d’une situation afin de prioriser certains rendez-vous. Il doit enfin disposer d’une grande maîtrise de certains outils informatiques.

Qualités

Le secrétaire médical doit aussi disposer de certaines vertus telles que l’humilité et la patience afin de pouvoir s’adapter à la personnalité des médecins et des patients. Étant également tenu au secret professionnel, le secrétaire médical doit faire preuve d’une discrétion remarquable.

Études pour devenir secrétaire médical

Il n’y a pas de diplôme spécifique pour exercer la profession de secrétaire médical. Néanmoins, plusieurs établissements agréés par le Gouvernement délivrent des titres et des certificats après le Baccalauréat ou des années d’expérience. Pour accéder à ces établissements, le Bac Pro AGOrA et le Bac Techno ST2S constituent d’excellentes bases.

Salaire d’un secrétaire médical

Le salaire d’un secrétaire médical débutant est inférieur à celui de beaucoup d’autres professionnels du domaine médical. Dans le secteur public hospitalier, un secrétaire médical reçoit un salaire mensuel de 1 450 €, autrement dit la moitié du salaire orthodontiste par exemple. Par contre, dans le privé, il peut recevoir plus. Au sein de ce secteur, son salaire peut tourner autour de 1 550 €.

Le métier de secrétaire médical est, en somme, un métier très utile et très noble comme tous les autres métiers du domaine de la santé. Il ne requiert pas un niveau d’études élevé et offre une rémunération plus ou moins importante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All right reserved. 2021